imageimage

Non, ce n’est pas un test visuel.

Pour que ceux et celles qui veulent connaître le programme d’éducation musicale, voici un extrait choisi ( dans le chapitre Produire: interpréter et créer la musique) avec ce nuage de mots réalisé en ligne avec Tagul.

https://tagul.com/

Bonne lecture en cliquant sur l’image…sinon, à vos binocles👀

Personellement, j’arrive mieux à lire dans le vert …et je bois les paroles du ministère de l’éducation nationale ( humour, toujours!)

 

Bon, pour ceux qui n’ont pas une bonne vue, le voici en toute lettres, le Bulletin officiel du programme d’éducation musicale qui date de 2008 et qui sera donc remplacé bientôt. Ce n’est qu’un court extrait, afin de ne pas vous assommer:

« La pratique vocale au service de l’interprétation et de la création
apporte nombre de connaissances et capacités auxquelles s’ajoutent
des attitudes spécifiques qui font l’éducation musicale de l’élève :
• Il apprend que la voix participe à la connaissance de son
corps.
• Il apprend que la qualité du geste vocal repose sur la maîtrise
simultanée de plusieurs composantes indispensables à la
mobilisation corporelle : posture, respiration, phonation,
résonance.
• Il apprend à en tirer parti pour moduler son expression
(timbre, dynamique, phrasé, etc.).

• Il apprend à imiter un modèle puis à l’interpréter.
• Il apprend à mémoriser un certain nombre de pièces d’origines
variées qui constituent progressivement son répertoire
personnel.
• Il apprend à écouter sa production pour la corriger et la
préciser.
• Il apprend à écouter les différentes parties musicales tout en
situant son propre rôle.
• Il apprend que la maîtrise individuelle dans un cadre collectif
n’a de sens que si elle est partagée solidairement.
• Il apprend que l’exigence artistique est aussi nécessaire dans
l’unisson que dans la polyphonie, dans le chant accompagné
qu’a cappella.
• Il apprend à improviser dans des cadres définis et/ou sur des
carrures brèves. »

 

Alors, objectifs atteints???

Publicités