En cherchant sur le net une chanson de Guillaume Farley, excellent et que je découvre grùce à la team #edmus sur Twitter :

je suis tombée sur une autre chanson fort sympathique avec son acolyte Guy François Sylva:

Par ces grands froids, un peu de chaleur, de sable chaud et de samba ne fait pas de mal, sans oublier les vitamines et les FRUITS!

LA POMME
Guy François Sylvain paroles Alain Vérité

La pomme pousse dans l’arbre qu’on appelle

Pommier que l’on trouve Ă  la pelle
Dans les prés verts aprÚs la pluie
Le beau temps, paradis.
La pomme tombe de haut quand elle est belle

Se donne au premier qui la pĂšle
Et qui se la met sous la dent
Comme Adam, c’est la vie.
Elle n’avait connu que de tout petits, tout petits pĂ©pins, tout petits soucis

C’Ă©tait la belle vie, que sa vie de pomme, pommes, pomme, pommes.

Et puis voilĂ  qu’on la saisit, qu’on la dĂ©coupe
Et qu’on la pĂšle et qu’on l’avale et glou et glou

Et la pomme finit sa courte vie de pomme
Comme un vulgaire anchois
Pomme pomme pomme
Pomme et anchois
Pomme pomme pomme
Pomme et anchois
Pomme pomme pomme
C’est un menu digne d’un roi

 

(L’ANANAS)
L’ananas pousse partout vaille que vaille
Et se distingue par sa taille
Fine ou ronde autour du monde
Souvent forme varie
L’ananas aime Ă  paraĂźtre bien vĂȘtu
Pour mieux protéger sa vertu
Mais cela ne fait qu’exciter nos envies, appĂ©tits

Car l’ananas, fruit sauvage et tendre
Se laisse entraßner et puis dénuder
Heureusement qu’on la la la l’ananas
Pourquoi décrire ce que vous connaissez si bien

Car notre vie sans l’ananas ne serait rien
Chacun sait que l’ananas est indispensable
Aux salades de fruit

 

la PARTITION que j’ai transcrite avec l’application Symphony Pro pour Ipad et grĂące Ă  mes 2 oreilles đŸ‘‚đŸ».

Pendant ma sĂ©ance chez le coiffeur, j’ai tentĂ© de trouver des couplets additionnels, saurez-vous m’en trouver d’autres Ă  base de fruits ou lĂ©gumes ??

COUPLETS ADDITIONNELS:

La POIRE montre des signes ostentatoires

D’amour avec le chocolat
Quand elle est belle HĂ©lĂšne
Et qu’elle nous mĂšne au septiĂšme ciel
Le POIREAU, il est pas  laid, il est pas beau

Il fond sous la dent, ça fait chaud
Au coeur de le déguster
En potage, veloutĂ©….

 

A vos paniers…

Publicités