À quoi sert -on?

Nietzsche disait : «sans la musique, la vie serait une erreur »

Pourquoi entend-on  encore  si souvent de la bouche de nos élèves,

-« à quoi ça sert la musique ?  »

alors qu’ils ne posent pas la question aux professeur de maths, de français  ou d’histoire-géographie…

Pourquoi devrait-on encore et toujours se justifier de faire partie des matières obligatoires au collège et jusqu’à quand cela va-t-il durer?

Quel bénéfice peut-on tirer de cet enseignement musical? Quelle plus-value?

Quel est le poids de l’industrie culturelle?

Pourquoi un tel fossé culturel ?

Arte = M6?

Comment enlever de l’esprit des élèves, l’idée que la culture:

-« ce n’est pas pour moi et de toute façon, ça ne sert à rien »?

Beaucoup de questions qui me font réfléchir en ce moment…

ALORS,

> Comment amener certains de nos élèves, ne jurant que par le foot et arborant fièrement la dernière coiffure à la mode du ballon rond, avec jogging et baskets assortis, à apprécier la subtilité d’un Gabriel Fauré, la structure d’un Jean Sébastien Bach ou la richesse harmonique d’un Claude Debussy?

> Comment leur inculquer l’idée que le plaisir vient après l’effort?

> Comment leur faire ressentir le frisson d’émotion qui vient après avoir communier ensemble à l’élaboration du beau?

> Comment rendre accessible à tous la Musique dite « savante »?

> Comment les ouvrir à la découverte de l’Autre, de sa culture, de ses traditions et les mener vers plus d’humanisme et moins de repli sur soi?

Toutes ces Missions vous paraissent-elles impossibles?

C’est pourtant ce que nous tentons de réaliser chaque jour avec nos élèves…

Un petit souhait:

un (des) canapé(s) dans ma salle de cours…(appel de l’œil à ma gestionnaire 😜)

Unity (We are one) Marvin Brooks

Pour plus de sourires…Merci la Musique !

 

 

 

Publicités