Fiche de synthèse pour les plus pressés:

Enlight5

Garageband, vous connaissez déjà, si ce n’est pas le cas, allez-y en toute confiance, il y a de quoi faire musicalement. Et ça a l’avantage d’être facile.
Voir les nombreux articles sur ce site.
Je n’ai pas encore abordé les Live Loops et ça sera chose faite avec cette nouvelle bafouille.
Quand vous créez un nouveau morceau, choisissez Live Loops à la place de pistes.
L’intérêt est d’avoir des séquences de boucles pré-programmées pour arriver à quelque chose qui sonne sans aucun effort.

Pour l’exemple, j’ai choisi Beat Masher.

IMG_8755

 

Repérez certaines petites choses utiles:

En haut à droite, c’est la longueur de la boucle qui est en général d’une mesure. Dans mon exemple, vous verrez qu’on peut la diminuer jusqu’à la double croche.

IMG_8750

En bas, à gauche, vous trouverez un petit crayon avec des carrés, en cliquant dessus, il passe au bleu et vous pourrez entrer dans l’édition des boucles. Ajustez les pistes pour pouvoir les voir dans leur intégralité.

Plusieurs niveaux de difficultés vous sont proposés:
1er niveau:
Le plus simple est d’utiliser les petites flèches en bas de chaque colonne, de les déclencher dans l’ordre pour que les toutes les boucles s’allument en même temps.
Chaque colonne est agencée de manière à faire un morceau bien structuré dans le temps, la colonne de droite correspond à l’intro du morceau, assez dépouillée en général, puis les boucles se présentent au fur et à mesure pour faire monter la rythmique progressivement (et épaissir le tissu sonore) et la dernière colonne à gauche est la conclusion (coda).
2ème niveau:
Vous pouvez commencer par une introduction et les faire jouer dans le désordre en choisissant éventuellement deux colonnes qui vous plaisent au milieu pour vous en servir du couplet et le refrain.
Il est important à ce stade là, de repérer la notation en haut à droite qui détermine la longueur de la boucle. Commencez par la mettre sur 1 mesure, vous serez sûr de déclencher les sons au bon endroit en appuyant un peu avant le 1er temps.
3ème niveau:
C’est celui qui me paraît le plus intéressant, vous ne choisissez plus des colonnes mais des boucles (petits carrés) individuellement.
Pour cela, soit vous y allez à l’aveugle (au sourd, devrais-je écrire) en n’écoutant pas au préalable les sons, soit vous en sélectionnez quelques uns qui vous plaisent.
Passez en mode édition (voir plus haut)
Un clic sur un carré et vous copiez celui-ci pour le coller sur une colonne encore inoccupée sur la droite.
Dans l’exemple, j’ai sélectionné et collé 5 pistes uniquement.

IMG_8751

Et c’est maintenant que le vrai travail musical commence.
On ne va pas se contenter de mettre la durée sur une mesure, mais sur des valeurs plus petites jusqu’à la double croche.

À vous maintenant de commencer votre morceau (en appuyant sur le bouton rouge pour enregistrer) en agençant les carrés et en les répétant éventuellement très rapidement jusqu’à la double croche pour avoir des attaques répétées et des effets rythmiques.
Vous pouvez aussi glisser votre doigt sur plusieurs carrés en même temps pour les déclencher tour à tour.
N’oubliez pas de commencer par quelque chose d’assez soft puis de monter en puissance.
Voici le résultat

IMG_8748

Un autre exemple mêlant colonnes et cellules individuelles avec répétition dans un style hip-hop. Il est possible que la carrure ne soit pas totalement respecté du fait du curseur temps réglé à la double croche. Plus vous êtes débutant, plus vous allongerez les valeurs.

IMG_8756

4ème niveau:
Toujours dans le mode édition, c’est vous-même qui allez créer des boucles en double-cliquant dessus et en appuyant sur « enregistrer dans la cellule ». Vous avez alors accès  au micro pour enregistrer votre voix en lui appliquant des effets.

Si vous voulez faire vos propres boucles avec les instruments de garageband, cliquez sur le petit +  pour ajouter un nouvel instrument et le mettre en boucle. Le bouton boucle correspond au Loops d’Apple ou votre propre musique.

IMG_8759

Vous pouvez aussi retravailler les boucles en cliquant sur le carré puis « modifier ».

 

Vous personnaliserez à l’envi votre musique, grâce aux boucles. Vous trouverez également plein de rėglages en double-cliquant sur la piste en mode édition

IMG_8752

 

Allez, vous êtes prêt pour le 5ème niveau

Il s’agit tout simplement de mettre deux styles de Live Loops l’un à côté de l’autre.

Pour l’exemple, j’ai pris le rock et l’électro funk.

Une fois que vous avez chargé le rock, vous aurez sélectionner un case vide avec un appui long puis « tout sélectionner » + « Copier »

IMG_8773

Vous chargez alors Electro Funk puis sur une colonne disponible vous collez votre rock

IMG_8775IMG_8776

Vous voyez maintenant des chiffres apparaître en dessous des petites flèches sur le bas de l’écran, vous pourrez alors jouer sur deux styles différents, également  cliquez sur ces petites flèches pour les supprimer ou les ré-agencer pour avoir votre morceau dans l’ordre.

Un exemple audio

Et une vidéo

IMG_8780

 

Vous avez maintenant de quoi être armé pour le #défidrone d’edmustech, par exemple…😜

Pour finir une petit devinette:

Trouvez les deux styles de Live Loops utilisés dans cette Musique.

Si vous êtes arrivés à la fin de cet article, c’est que vous êtes déjà très fort!

 

 

Publicités