Aujourd’hui, on fait les choses simplement (c’est encore les vacances): une berceuse, (ou une musique  zen si vous préférez) pour laquelle  j’ai limité  le plus possible les manipulations (pensée pour Benou !).  Vous pouvez  l’écouter ici.

On conserve  le tempo à 110, la mesure 4/4, la tonalité en Do  et les accords.

On utilise 4 sections  de 16 mesures  avec la mise en boucle.

La suite d’accords est prévue pour être simple, elle aussi.  Un petit moyen pour s’en souvenir et le tour est joué.

I – IV – I – V – I – IV – II – V ou DO FA DO SOL DO FA RÉ SOL

en chiffrage d’accords, cela donne ceci :

C F C G C F Dm G :

C’est Facile, C’est Géant, C’est Facile De Gagner ! ou

C’est Faisable C’est Gérable C’est Fatiguant De Galoper!  ou encore:

Composer, Fun, Composer, Go! C’est Fantastique,  Dément, Génial!

(Libre à vous d’inventer une autre phrase et si vous trouvez la phrase qui tue …écrivez-là dans les commentaires.)

On va utiliser  2 pistes de clavier Alchemy, 1 piste de glockenspiel (tellement féérique) et des percussions chinoises avec l’autoplay.

La seule difficulté sera de compter 8 temps avant le changement d’accord, ouhhh, c’est dur, ça! Je vous avais prévenu, pas de crampe de l’index au programme!

Un petit book créator en ligne pour expliquer tout ça et vos commentaires sont toujours les bienvenus bien sûr.

 

 

 

 

Le petit + de Véro ou plutôt le petit moins :

Vous pouvez aussi finir en decrescendo en cliquant  sur la dernière section D du premier instrument puis « modifier »  il s’agira simplement de sélectionner certaines notes et de les supprimer  pour éclaircir le tissu harmonique et mélodique.  Vous casserez un petit peu la monotonie de la boucle et finirez tout en douceur.

IMG_0690

 La fin éclaircie à écouter ici 

Comme quoi, de temps en temps, il faut savoir faire simple et dépouillé!

Ce n’est pas plus mal!

 

Bonus: à lire avec Keynote pour bénéficier des transitions et sons.

Publicités